L’Ayurvéda

 

10649849_10204513929438078_6262060884136372346_n

 

« AYUR » signifie « VIE » en sanskrit
« VEDA »  signifie « SCIENCE/CONNAISSANCE ».
L’Ayurvéda est ainsi la science de la vie.      

L’ Ayurvéda est une science millénaire de la vie  née il y a plus de 4000 ans av.J.C.
Cette science est une partie des Védas, textes les plus anciens de la civilisation humaine. C’est une philosophie complète de la vie qui prend en compte l’homme dans sa globalité. Elle estime que chaque individu à son fonctionnement propre car nous sommes tous unique. Alors, inutile de suivre des tendances ou de chercher à se soigner aux quatre coins du monde… L’essentiel est de se découvrir pour savoir ce qui nous convient, ce qui nous nourrit ou bien nous déséquilibre. En ce sens, l’Ayurvéda nous indique une ligne de conduite à suivre dans les domaines d’activité et modes de vie nécessaires au maintien de l’équilibre du corps, du mental, des sens et de l’âme. Ainsi, elle nous montre ce qui est en excès dans notre vie, ce qui est bon et mauvais pour nous. Cela, dans le but de progresser vers plus de bien-être, de joie et de connaissance. 

Le fondement principal de l’Ayurvéda repose sur l’idée que l’homme (microcosme) est constitué des mêmes composants basiques de notre univers (macrocosme), à savoir: l’Ether (espace), l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre. Ainsi, le corps, la Terre et l’Univers fonctionnent à partir de la même énergie. Ces cinq éléments constituants notre corps, forment les trois énergies « Doshas » ou « Tridosha » qui représentent la nature de l’individu, le « Prakruti ».
Pour bien vivre, l’Ayurvéda nous aide à comprendre ces doshas qui sont au nombre de trois:

Vata (éther et air)
Pitta (feu et eau)
Kapha (eau et terre)

Nous naissons tous avec une constitution équilibrée de Tridosha. Lorsque ces éléments sont en parfait équilibre, alors on atteint une bonne santé. Mais, si le corps commence à faiblir cela est dû à un déséquilibre intérieur, le « Vikruti ». Ainsi, tant que l’équilibre existe il n’y a pas de maladie mais le déséquilibre cause la maladie. Une bonne santé est donc le bon équilibre des trois doshas. 

Cette philosophie nous invite donc à nous recentrer et à nous mettre à l’écoute de nos besoins, de notre corps, de nos tendances, de notre constitution, afin de pouvoir trouver l’alimentation et l’hygiène de vie qui nous correspondent et qui nous permettront de garder forme et santé le plus longtemps possible.